Avant tout :

Laurent responsable technique avait programmé une réunion par visioconférence le jeudi 20 Mai 2021, afin de rappeler les derniers détails mais aussi de commenter les planifications de chacun.  Tous les participants ont envoyé leur travail sur la plongée aux mélanges qu’ils devront réaliser. Un par un les plongeurs ont développé leur planification à Laurent qui a permis de comprendre la démarche pertinente de chacun pour apporter les correctifs et les réponses aux questionnements. S’en est suivi ensuite d’un échange avec les cadres et les participants.

Le camp Trimix s’est installé au Domaine du Pont d’Ardèche, cela fait 15 ans que le comité a choisi ce lieu pour les stages de perfectionnement, camp Trimix et bien d’autres actions. Il est vrai que les propriétaires sont chaleureux et accueillants. C’est aussi un cadre magnifique dont il est difficile de se lasser.

L’objectif de ce camp est de deux plongées au puits du Goul de la Tannerie par -70m.  Toutes les conditions sont réunies : Soleil ; Goul en charge ; eau limpide.

Parmi le déploiement de matériel indispensable pour la fabrication de gaz: B50 O² ; B50 He ; 1 compresseur 13m3 ; Analyseur de gaz ; les propulseurs ; sécurité avec le moyen mobile d’Oxygénothérapie ; Un nouvel élément très important vient compléter la fabrication des gaz avec un mélangeur TT-Mix pro Nardi qui permet de fabriquer des gaz avec plus de précisions et aussi un gain de temps pour le gonflage des blocs. Pour les besoins en gaz, nous avons consommé 1 B50 O² et 1 B50 He, ces 2 gaz ont permis d’assurer le gonflage de 5 plongeurs en OC pour le Samedi et le Dimanche.

La préparation de la plongée demande du temps ; de la précision sur le matériel ; du mental ; de la forme ; la parfaite cohésion des binômes ; et le gout de l’inconnu.

Après la plongée il y a la logistique sur le gonflage qui demande environ 3 heures de temps, mais aussi le moment de faire le débriefing et les correctifs à apporter sur la prochaine plongée.

Les petits plus qui apportent du confort et de la sécurité avec l’utilisation de la passerelle et de l’échelle pour la mise à l’eau et la sortie du Goul.

Thématique, Pierre-Etienne nous a dispensé une formation sur comment exécuter les bons gestes face à une victime en difficulté par un BàB et MCE, également sur l’utilisation d’un défibrillateur avec un matériel grand public (prêt de Claude Bénistand pour la bonne cause).

L’implication de tous les participants nous a permis d’appréhender ce we avec sérénité. Les tâches ingrates qui sont nécessaires aux bons fonctionnements ont été prises en charge par tous les participants et les cadres spontanément.

En conclusion, ce camp Trimix a été à la hauteur des attentes de tout un chacun. La qualité de ce camp est aussi liée à l’implication des cadres présents qui ont su transmettre tout leur savoir pour le bonheur des participants. Un grand merci à Laurent pour son implication, qui a conduit ce camp sur la partie technique ainsi que la fabrication des gaz d’une main de maitre. Plusieurs témoignages des participants et cadres ont confirmé cette belle dynamique et une grande cohésion de groupe.

Déjà des projets murissent pour la saison prochaine soit elle sera reconduite au même endroit soit sur une autre région.  Cet engouement donne plus que jamais le besoin de se projeter pour vouloir reconduire un camp avec une démarche de faire mieux.

Nos cadres : Laurent B ; Baptiste B; Jean L 

Les participants en OC : Christophe M ; Pascal H ; Franck H ; Pierre-Etienne R ; Daniel M

Les participants en CCR : David G ; Benoit P

Nous ne pouvons pas terminer ce CR sans remercier le Comité AURA pour son soutien et la confiance qu’il nous accorde.

Daniel Meynol

Merci aux photographes pour les images 😉

©2021 FFESSM AURA

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?